Un rapport venant de France sur le nombre de spermatozoïdes des hommes français de 1989 à 2005 a montré ce que nous soupçonnions tous : une diminution du nombre de spermatozoïdes, provoquant une augmentation de problèmes d’infertilité masculine. Le fait surprenant qui en découle est qu’il peut représenter le nombre de spermatozoïdes décroissant pour tout un pays.

Au cours des années, le « blâme » d’infertilité était mis sur le compte des femmes, et nous découvrons maintenant que ce n’est pas le cas et ne l’a jamais été, puisque environ 1/3 des problèmes d’infertilité sont attribués aux hommes. L’étude a révélé que le nombre des spermatozoïdes diminuait d’environ 33,4 %, tandis que la motilité des spermatozoïdes (comment ils se déplacent) augmentait. Cette étude a porté sur plus de 26 000 hommes.

Bien que toutes les études exécutées dans le monde entier sur la qualité du sperme au cours des années n’aient pas donné de résultat clair, les scientifiques s’interrogent sur la cause du changement. Quelques causes possibles :

– Perturbateurs endocriniens : Si vous vous souvenez, il n’y a pas longtemps, les perturbateurs endocriniens étaient au premier plan des actualités portant sur la fertilité comme étant la cause de perturbation du système génésique de nos corps chez les femmes et évidemment chez les hommes également.

– Nutrition, stress et modes de vie : ces trois facteurs sont toujours au centre de la discussion quand il s’agit de concevoir. Un régime sain, beaucoup d’exercice et un mode de vie sain sont un moyen sûr d’augmenter les chances de concevoir.

Si vous avez des difficultés à concevoir, faites-en part à votre médecin et il vous parlera de votre fertilité et de l’aide qui est disponible.

Références

http://www.cbsnews.com/8301-204_162-57557287/french-scientists-warn-sperm-counts-falling-for-men/

http://www.bbc.co.uk/news/health-20593467

http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2243642/Male-infertility-soaring-So-doctors-blaming-woman-baby-FEMAIL-investigates.html?ito=feeds-newsxml

http://www.newser.com/story/158778/french-sperm-quality-takes-huge-hit.html